Guide de la RT 2012 - Eco2Therm

Bureau d'étude thermique RT 2012

Etude therrmique RT 2012
Appelez nous au 09-83-31-01-00
Logo eco2therm
Aller au contenu
Rappels Importants
 
Définitions

Bbio: Coefficient de besoin bioclimatique, il mesure l'efficacité de l'enveloppe et évalue les besoins énergétiques de la maison.
Pour chaque maison un BBio max donne la valeur maximum à ne pas dépasser. Il dépend du climat, de l'emplacement de la maison (région, altitude), de l'ensoleillement et de la surface construite.
L'objectif est de profiter un maximum des apports solaires et d'être bien isolé.
Pour ce faire, la maison doit disposer:
          • D'une surface vitrée minimum, soit 1/6 ème de la surface habitable
          • De menuiseries performantes et d'une bonne isolation
          • D'une orientation privilégiée au sud
          • D'une ventilation performante

Cep: Le coefficient de consommation conventionnelle d'énergie primaire. Il estime la consommation des éléments suivants:
          • Moyen de chauffage
          • Climatisation
          • Eau chaude sanitaire
          • Eclairage
          • Auxiliaires (pompes, ventilateurs ...)
Le Cep maximum varie en fonction de la région dans laquelle est construite la maison. Pour respecter ce point, il est important d'installer des équipement adaptés et performants (Pompe à chaleur, chaudière/poêle à granulés, système solaire ...)

Tic: Température intérieure de confort. Il permet d'assurer un confort thermique homogène toute l'année.


Démarches et obligations
 
Au dépôt du PC:
 
 
Le bureau d’étude thermique édite l’attestation de prise en compte de la RT sur la base de son étude pour le compte du Maitre d’Ouvrage (Attestation Bbio).
 
Le maitre d’ouvrage signe l’attestation l’engageant au respect de la réglementation thermique.
 
A l’achèvements des travaux
 
·         Un opérateur certifié Qualibat réalise le test de perméabilité à l’air final (logements uniquement, ou bâtiments tertiaires avec étanchéité améliorée)
 
·         Le bureau d’étude thermique reprend son étude avec les éléments réels mis en oeuvre dans le bâtiment et édite le récapitulatif d’étude thermique standardisée sur la base du résultat final ( l'étude doit être terminée !).
 
·         Un opérateur agréé (Diagnostiqueur DPE, bureau de contrôle, organisme certificateur) édite l’attestation de prise en compte de la RT à partir des documents transmis par le bureau d’étude thermique. Il vient effectuer une visite de fin de chantier et vérifie la cohérence entre l’étude et le bâtiment : factures d’isolation, et menuiseries, chauffage, ECS, ventilation installés.
 

Responsabilités
 
 
La RT2012 impose aux maîtres d’ouvrages le respect de critères de performance thermique et énergétique. Il est notamment obligatoire d’utiliser un logiciel réglementaire Th-BCE pour valider la performance thermique du bâtiment, et de réaliser un test d’étanchéité à l’air en fin de chantier pour les logements. Le bureau d’étude qui réalise les calculs RT2012 utilisera les données fournies par le maître d’ouvrage (plans, composition des murs, choix des systèmes…). En conséquence, ce dernier prend l’entière responsabilité quant à l’exactitude de données fournies au bureau d’étude et s’engage à les respecter lors de la réalisation du bâtiment. En aucun cas, la responsabilité du bureau d’étude ne pourra être engagée si les données fournies sont erronées ou non respectées. Tout changement de ces données lors de la construction entraîne l’annulation du calcul réalisé et nécessite obligatoirement un nouveau calcul de validation. En cas de données manquantes au moment de l’étude, le bureau d’étude prendra des hypothèses que le maître d’ouvrage devra respecter par la suite, sauf à réaliser une nouvelle étude pour valider les modifications.
 
Les produits et les marques citées ci-dessous ne sont que des bases de calcul, et en aucun cas des préconisations à respecter. Tout autres matériaux et matériels de performances équivalentes ou supérieures peuvent être utilisés.
 
Le présent rapport concerne les calculs thermiques liés à la RT2012. Les autres éléments à fournir à l’achèvement des travaux (rapport de test d’étanchéité à l’air, factures …) restent de la responsabilité du maître d’ouvrage.
 
Nous recommandons vivement de réaliser une simulation thermique complète selon le référentiel RT2012, avant la signature des devis et le début des travaux. En effet, l’étude exigée au dépôt de PC porte uniquement sur la performance de l’enveloppe du bâtiment et non sur l’ensemble des exigences de la RT2012 : consommations maximales en énergie primaire, confort d’été, recours aux énergies renouvelables et autres exigences de moyens.
 
Il se peut qu’un projet conforme au niveau du permis de construire ne soit pas conforme au moment de réaliser l’étude thermique finale en raison des choix fait sur les systèmes de chauffage, de ventilation…
 
Dans ce cas le maître d’ouvrage sera dans l’incapacité de produire la déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux (DAACT). Le bien ne pourra alors être vendu et l’administration pourra en demander la démolition.
 
 

Etanchéité à l’air
 
Tous les logements sont soumis à une obligation de performance en termes d’étanchéité à l’air. Le niveau minimal d’étanchéité est de 0,6 m3/(h.m²) pour les maisons individuelles et de 1,0 m3/(h.m²) pour les logements collectifs.
 
De plus, si votre projet (logement ou non logement) a du mal à passer au niveau de l’étude thermique, le bureau d’étude thermique a pu préconiser d’atteindre une limite plus performante : cette limite est alors la nouvelle limite à atteindre et à vérifier lors du test final.
 
Nous conseillons vivement d’entamer la réflexion nécessaire au plus tôt dans le projet. Des informations utiles sont disponibles sur le lien suivant :
 
http://www.rt-batiment.fr/batiments-neufs/etancheite-a-lair/information-et-documents-ressources.html
 
De plus, il est fortement conseillé de réaliser 2 tests d’étanchéité à l’air : un en cours de chantier qui permet de faire les reprises éventuellement nécessaires, et le test obligatoire en fin de chantier.
Retourner au contenu